Le sommeil de bébé à 3 mois

bebe_daim jeff moore

Crédit Jeff Moore

 

Je relis le bilan des deux mois pour mesurer le chemin parcouru… Ce qui caractérise le plus ces derniers jours à mon sens, c’est l’acquisition d’un certain rythme.

Je m’explique. Bébé fait bien ses nuits depuis un bon moment, c’est presque du 100% de réussite et c’est super ! D’elle même, elle se couche de plus en plus tôt le soir et nous fait des 21h30/8h ces derniers jours, auparavant c’était plutôt 23h/7H. Ca devient plus facile de la coucher le soir, ce qui était la partie la plus difficile il faut bien le dire. Quand elle s’endort après la tétée, là, c’est facile, je la pose endormie et bonne nuit ! Mais désormais, elle supporte mieux le fait d’être couchée encore éveillée et d’arriver au sommeil par elle même. Je l’y habitue durant la journée pour ses siestes. Je suis souvent obligée de revenir mais c’est de plus en plus paisible quand même. Quand elle pleure, j’essaye de ne pas la reprendre, mais je reste près d’elle et je lui chante une chanson doucement, et je lui caresse le front jusqu’à ce qu’elle commence à cligner des yeux.

En revanche, depuis un moment, elle ne faisait pas assez la sieste dans la journée. Je me disais que c’était du à ses longues périodes de sommeil nocturne…Souvent, elle faisait une grosse sieste en matinée, et parfois, pas une seule pendant l’après midi, puis une petite en fin d’après midi. Je voyais bien qu’elle était fatiguée, mais rien à faire pour l’endormir….Conséquence, elle était bien grognon en fin d’après midi ou en soirée, évidemment ! Et moi j’étais un peu fatiguée de n’avoir aucun répit de midi à 23h !

En lisant qu’à 3 mois,  bébé était fatigué au bout de deux heures d’éveil environ, j’ai eu une idée. Je propose une tétée au bout d’1h30 d’éveil, à moins bien sur qu’elle réclame avant. En général elle fait à ce moment un bon repas, ce qui la fait s’assoupir au sein ou s’endormir facilement. Quand elle se réveille, je ne lui propose pas systématiquement de téter, j’attends qu’elle réclame, idéalement au bout d’1h30. Et ainsi de suite. Si elle fait une grosses sieste elle aura faim assez vite après le réveil évidemment.

Les premiers jours durant lesquels j’ai testé ce rythme, c’était dingue, elle s’endormait pile toutes les 2h, pour des siestes parfois courtes mais des siestes quand même ! Maintenant la durée des siestes de l’après midi s’allonge mais je garde le même principe : je regarde l’heure et si elle est réveillée depuis plus d’1H30, hop une tétée et je la couche. Si elle ne veut pas téter, je la câline puis je la couche et parfois elle s’endort d’elle même. Victoire ! Elle est plus reposée, et de bien meilleur humeur ainsi. Et devinez quoi ? C’est depuis qu’elle fait plus de siestes dans la journée qu’elle s’encort plus tôt le soir !

J’ai aussi pris conscience que j’avais tendance à lui proposer d’office le sein, un peu n’importe quand, au lieu d’attendre sa demande. Quitte à m’étonner qu’elle le rejette..! Je garde sans doute la crainte de ses premiers jours à la maternité où il fallait la mettre au sein le plus possible. Plus l’instinct nourricier sans doute ! Les journées me paraissent plus structurées, et je réponds à ses demandes de nourriture et de sommeil au lieu de trop de les devancer. Enfin, j’essaie, parfois ça marche, parfois rien ne marche plus, je commence à accepter cet état de fait, de ne pas tout comprendre… pas si facile 😉

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s