Cake de Daniel Barnz

Avec Jennifer Aniston, notamment.

Ou le portrait d’une femme qui souffre physiquement et psychologiquement, elle est seule et en colère. Sa seule compagnie est sa domestique,  Silvana, qui l’assiste au quotidien, joue le rôle de garde fou et l’emmène  partout en voiture, dans la lumière de L.A.

C’est assez tard dans le film que l’on apprend pourquoi. Voilà pourquoi je ne peux pas en dire beaucoup plus sur l’histoire ! C’est un film très beau, très triste mais aussi lumineux. Il explore la dépression, mais aussi l’amitié, l’amour, la (re)construction de soi. J’ai beaucoup aimé !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s