Comme des makis californiens

Je ne suis pas très calée en gastronomie japonaise, voire un peu échaudée, mais depuis quelque temps, j’ai développé une obsession à l’égard des Makis ! On dirait des bijoux ! Pour me lancer, j’ai choisi de les faire « inversés », soit le riz autour, car entamer par l’algue nori me rebute un peu. N’ayant pas de bonne poissonnerie sous la main j’ai opté pour de la truite fumée ! En bonne novice, j’ai investi dans un petit kit qui contient la natte à rouler, du riz à sushis, des feuilles d’algues, du vinaigre de riz , de la sauce soja, du gingembre confit et du wasabi. Et je me suis inspirée de vidéos pour le roulage. Au final, rien de très authentique dans ces makis mais beaucoup de plaisir pour les yeux et les papilles ! Pas difficile, et ça fait franchement son petit effet!

IMG_1485

Ingrédients pour 12 makis environ.

En plat principal, on en mange environ 6 par personne.

  • 200g de riz à sushi
  • Vinaigre de riz
  • Truite fumé ou saumon fumé en dés
  • 1 avocat mûr
  • Mayonnaise
  • Sésame, ou pavot ou mix des deux
  • Gingembre confit, sauce soja, wasabi pour accompagner

 

Préparation

  • Cuire le riz à sushi selon les instructions du paquet (façon risotto). Le faire refroidir et l’assaisonner avec du vinaigre du riz.
  • Découper l’avocat et le poisson en morceaux.
  • Préparer un bol avec de l’eau et du riz, pour tremper les mains et le couteau, ça évite que le riz ne colle.
  • Entourer la natte de film alimentaire, et placer dessus une couche de riz (0,5 cm environ d’épaisseur), en forme de rectangle. Couper une feuille d’algue, de façon à ce qu’elle soit moins large que le riz quand on la centre dessus (Le riz doit dépasser d’1 cm de chaque côté environ, c’est important.)
  • Badigeonner l’algue de mayonnaise, puis placer le poisson et l’avocat au milieu, sur toute la longueur.
  • Rouler ! De façon à ce que les bords se rejoignent, et serrer dans la natte.
  • Poser le boudin sur un plat, saupoudrer de sésame ou pavot, puis découper des tronçons, 5 à 6 makis environ. A faire avec un couteau bien tranchant, en trempant la lame dans le vinaigre à chaque fois.
  • Servir avec les assaisonnements prévusIMG_1488

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s