Pâtes à la crème de carottes et gouda vieux

Pas tellement de saison ? Certes…mais par ici il y a des journées de ce mois de juin qu’on pourrait croire automnales… Voici donc une recette douce pour les soirées fraiches !

IMG_1688

 

Ingrédients

  • 200g de pâtes
  • 4 carottes
  • 2 échalotes
  • 100g de gouda vieux
  • 2c à soupe de crème fraiche
  • Sel et poivre

 

Préparation

  • Faire cuire les carottes à l’eau ou à la vapeur puis les mixer finement.
  • Faire revenir deux échalotes jusqu’à ce qu’elles soient bien fondantes.
  • Faire cuire les pâtes et réserver au chaud, avec un peu d’eau de cuisson et une cuiller d’huile d’olive afin que ça ne colle pas.
  • Dans une casserole, à feux doux, mélanger ensemble les carottes mixées, les échalotes, la crème, le sel, le poivre.
  • Ajouter les morceaux de gouda, et réchauffer le tout doucement,  jusqu’à ce que ce que le fromage soit fondu.
  • Servez les pâtes et nappez avec la sauce bien chaude.
Publicités

Moelleux kiwi banane

Un cake à la limite du fondant, ça vous dit ? Je pousserais bien le bouchon en disant que c’est (presque) que des fruits, qu’il est donc autorisé de se gaver, mais ce serait mentir. Ceci dit, on lui a sacrément fait sa fête. Je dois aussi vous confier un secret : c’est mon amoureux qui l’a fait ! Le secret de la texture, c’est une cuisson la moins longue possible, afin que le coeur du gâteau soit tout juste cuit. C’est ce qui lui donne sa chouette texture. Enjoy !

IMG_1694

Ingrédients

  • 400g farine
  • 1,5 sachet de levure
  • 120g sucre
  • 5 oeufs
  • 200g de beurre
  • 3 bananes bien mûres
  • 3 kiwis

 

Préparation

  • Préchauffez le four à 190°C.
  • Découpez les fruits en dés.
  • Mélangez la farine avec la levure, et ajoutez le sucre.
  • Incorporez les oeufs puis le beurre préalablement fondu.
  • Mélangez bien !
  • Ajoutez les dés de fruits.
  • Beurrez un grand plat et versez la pâte.
  • Enfournez pour 30 minutes. La lame du couteau ne doit pas ressortir complétement sèche.IMG_1690

 

L’instinct protecteur

Je vais vous raconter une petite anecdote. L’histoire se passe au supermarché. Comme souvent lorsqu’on se promène avec Bébé Pomme en poussette, les gens s’attardent pour la regarder, et même si c’est souvent, c’est plutôt sympathique. Tant qu’ils se contentent de regarder…Sinon je serre un peu les dents ! Mais là c’était franchement bizarre…

keep-calm-and-don-t-touch-the-baby-1.jpg

Au détour d’un rayon, donc, une dame nous aborde, et dit super fort :

– « Il a quel âge votre petit garçon ?

– C’est une fille et elle a bientôt avoir 7 mois.

-Elle est jolie … je peux la regarder encore ? Moi je n’ai pas eu d’enfants…

– Oui, bien sur.

-Mais, elle n’a pas froid aux pieds comme ça ?

– Non non. (Bébé venait d’enlever sa chaussette pour jouer, son grand plaisir)

-Non mais vous êtes surs ? Moi, je n’ai pas eu d’enfants mais quand même…

-Oui, oui, est surs. » On commence à repartir, parce que bon, comment dire, on s’était tout dit et ça devenait un peu envahissant.

-Non mais, ça m’étonne !! Je vais vérifier qu’elle n’a pas froid aux pieds !

Et là, la bonne femme commence à tendre la main vers les pieds de notre fille !!! Et j’ai eu le réflexe de tendre mon paquet de petits beurres entre les pieds de bébé et sa main intrusive. 😀

– Ah ! D’accord ! Je n’ai pas le droit de toucher le bébé, je vois ! Je ne veux pas lui faire mal, vous savez! »

Non en effet, pas touche, et puis on te connait pas, hein....

Et sur ces bonnes paroles on est retournés à nos emplettes, non mais ! En fait, je crois que c’est le fait qu’elle répète à deux ou trois reprises qu’elle n’avais pas eu d’enfants qui m’a fait drôle, enfin sa manière stressante de le faire car, car au début on était compréhensifs.  Et surtout sa manière d’insister, j’ai trouvé ça super intrusif voir super bizarre en fait. On ne la connait pas, on ne peut pas savoir ses intentions.

Ensuite on s’est souvenu d’une fille dans le train, qui pleurait, son bébé dans les bras, et qui racontait au téléphone que quelqu’un avait essayé de lui prendre en disant que c’était le sien. Brrrr….

Quand c’est ton bébé qui est concerné, tu es toute suite moins encline à faire confiance…ça vous fait ça aussi ?

Moralité, je ne m’étais jamais servi d’un paquet de gâteaux comme d’une arme de défense auparavant, et bien ça marche  😉

 

Tagliatelles épinards, bacon, parmesan

C’est dimanche et j’ai envie de partager avec vous une recette « retour du marché » (ou fonds de placard selon les points de vue…). En ce moment je fais une fixation sur les épinards frais. C’est tellement bon ! Rien à voir avec la version en boite, qui à certes le mérite de dépanner, mais au niveau goût, qui ne joue vraiment pas dans la même catégorie ! Voici donc une idée pour un plat complet, de saison et particulièrement savoureux je trouve !IMG_1663

Ingrédients (Pour 2)

  • 8 nids de tagliatelles
  • 500g d’épinards frais
  • 200g de bacon
  • 10 cl de crème
  • 2 oeufs
  • ail en poudre
  • Parmesan
  • Sel, poivre

Préparation

  • Equeutez les épinards, rincez les bien et faites-les cuire à l’étouffée dans une casserole avec un fond d’eau et un peu d’huile d’olive pendant environ 10 minutes et égouttez bien.
  • Pendant ce temps, lancez la cuisson des pâtes.
  • Faites revenir le bacon et réservez.
  • Faites chauffer un peu d’huile d’olive dans une grande poêle et faites revenir les épinards pendant environ 5 minutes sans couvrir afin qu’ils rendent de l’eau.
  • Ajouter le bacon dans les épinards, puis la crème, l’ail en poudre, salez et poivrez.
  • Eteignez le feu, cassez deux oeufs dans la poêle et mélangez bien.
  • Servez cette sauce sur les pâtes et ajoutez du parmesan selon votre goût.

 

 

 

Caviar d’aubergine à l’indienne

Je suis une inconditionnelle de la cuisine indienne, c’est peut-être ma cuisine préférée…bon, avec l’italienne au moins…! Fait maison, ça n’a jamais le même goût qu’au resto, mais j’adore cette façon d’utiliser les légumes, d’associer les épices, même si j’ai bien conscience de n’entrevoir qu’une infime partie de la richesse de cette cuisine. Si cela vous intéresse je vous conseille ce super livre, dont la préface explique beaucoup de chose sur les techniques culinaires indiennes.

IMG_1661

En parcourant le très joli et gourmand blog Les Cookines, j’ai eu soudain très envie de faire mon propre « Baigan Bharta » ! J’adore prendre ce plat au restaurant, mais je crois que je ne l’avais jamais fait avant. Résultat : un délice ! A table il y avait même un « anti-aubergine » qui a adoré. Je me suis donc inspirée de la proposition de Julia pour le Foodista Challenge et j’ai ajouté mon grain de sel, ou plutôt de curry… ha ha ha…hum. Bref, je l’ai servi avec du riz et un petit verre de rosé. Et ça m’a donner envie de planter un pied d’aubergine dans le jardin dès que possible !

Ingrédients (Pour 4 gourmands)

  • 3 aubergines
  • 5 tomates en dés
  • 1/2 poivron rouge en dés
  • 2 échalotes hachées
  • 2 gousses d’ail hachées
  • 250 ml de lait de coco
  • Coriandre en poudre, curry, paprika, 5 baies, cumin
  • 10 g. de beurre
  • Huile d’olive

Préparation

  • Cuisson des aubergines : Dans un four préchauffé à 190°C, placez les aubergines entières, dans un plat à gratin pendant 45 mn. Les retourner 2 ou 3 fois. Pour savoir si c’est cuit, sachez que la lame du couteau doit rentrer facilement.
  • Laissez refroidir, coupez en deux dans la longueur et grattez ensuite la chair.
  • Dans deux cuillers à soupe d’huile d’olive, faites revenir les épices en poudre.
  • Ajoutez les échalotes et remuer.
  • Ajoutez ensuite le poivron, les tomates, laisser cuire 5 min, puis ajouter aubergines et ail. Couvrir et laisser cuire à feux doux encore 5 à 10 minutes.
  • Ajouter le lait de coco, bien remuer.
  • Avant de servir, ajouter un peu de beurre et de sel.
  • Servir chaud avec du riz.