Biscuits sachets de thé, à l’Earl Grey et à l’orange

En recherche d’une idée pour fabriquer des biscuits personnalisés, je suis tombée une jolie recette que j’ai adaptée à mes gouts (sur ce blog) Thé et zeste d’orange parfument délicatement la pâte d’un sablé friable et bien beurré, gourmand mais léger.img_1151le-tea-time-2

Le petit plus, c’est la présentation, puisque le biscuit est en forme de sachet de thé. Avant la cuisson j’ai percé un trou pour pouvoir passer la ficelle. Ensuite, j’ai découpé des rectangles dans du papier décoratif que j’ai plié en deux. Avec un emporte-pièce j’ai percé les deux couches de papier. Et j’ai passé puis noué la ficelle pour attacher tout. On a l’illusion d’un sachet de thé, et on peut personnaliser l’étiquette avec un petit mot à l’intérieur. Sympa non ?

PS : Je me suis faite rare sur le blog, et aussi sur ceux des autres, j’ai du retard de lecture ! La faute au rythme effréné que j’ai en ce moment ! Bébé malade, boulot en folie et préparation de projets (en lien avec la pâtisserie !)

Ingrédients  pour 15 sablés

  • 125 g de farine
  • 100 g de beurre à température ambiante
  • 50g de sucre glace
  • 1/2 jaune d’œuf
  • Le zeste d’une orange
  • L’équivalent d’un sachet de thé Earl Grey

Préparation

  • Travailler ensemble le beurre en pommade avec le sucre glace et l’oeuf.
  • Broyer si besoin le thé (dans mon cas, l’Earl Grey Clipper était déjà très fin), le mouiller légèrement, et l’ajouter à la pâte, ainsi que le zeste.
  • Ajouter la farine et mélanger le tout.
  • Abaisser la pâte entre deux feuilles de papier cuisson (Attention à ne pas les faire trop fins, ils ont moins de gout, 0,5cm me parait un minimum.)
  • Placer au frais 20 minutes.
  • Dessiner un patron en forme de sachet de thé et découper les biscuits.
  • Percer un petit trou pour la ficelle.
  • Cuite 15 minutes à 180°C (four préchauffé).
  • Assembler les étiquettes, la ficelle et le biscuit pour créer l’illusion d’un vrai sachet !
Publicités

Déco facile pour sa chambre (DIY)

Vous ne verrez pas très souvent des articles estampillés « déco » sur ce blog. Si j’adore ça (dans les magasines ou chez les autres) je ne suis pas vraiment capable de réaliser des projets qui tiennent un peu la route : je ne suis pas très manuelle pour ce qui est du bricolage, de la peinture etc, et de ce fait je n’ai pas de matériel et pas de savoir faire, donc tout me parait compliqué d’avance ! De plus, lorsqu’on est locataire, je trouve que c’est difficile de se décider à investir dans des petits travaux…

Cependant,  j’avais vraiment envie de créer un joli coin pour notre fille… Avec des moyens limités, donc. J’ai choisi une palette de couleurs que j’ai essayé de décliner dans divers objets et détails : Gris, rose et une touche de jaune. De plus, je suis assez pudique, vous ne verrez donc pas beaucoup de notre sphère intime en image, nos visages, notamment, ni de photos d’ensemble de nos pièces. Je suis navrée, je bloque à chaque fois au moment de  cliquer sur « publier » !

Tout ça pour vous montrer que l’on peut faire des trucs jolis quand même, malgré ces limites. Rien de sorcier ou de révolutionnaire, mais si ça peut encourager certain(e)s d’entre vous. (Si moi j’y arrive…!)

  • Pour la guirlande, j’ai trouvé des blocs de papier de scrapbooking en tons assortis. Gris et rose donc. J’ai tracé des triangles au dos en laissant puis j’ai découpé deux trous sur chacun pour passer la ficelle. Un fil de coton de travaux manuels rose.
  • Pour les cadres, j’ai fait des copies couleurs d’albums jeunesse que j’aime. J’ai repeint des cadres d’occasion toujours dans les tons roses et gris et placé des feuilles canson assorties. Une pointe dans le mur et hop !
  • Enfin, j’ai sorti mes tubes d’acrylique pour repeindre quelques meubles en bois, une commode et des étagère murales. Le lit (MoKee), le linge de lit et le plaid Petit Pan sont également dans ces coloris.

 

Brassière bébé : relooking facile !

Ceci n’est pas un vrai article DIY, mais un petit billet avant/après pour vous montrer comment le fait de changer de simples boutons peut vraiment changer tout le look d’un vêtement ! Je ne sais hélas rien faire en couture, ma « boite à couture » contient trois mini bobines et six aiguilles tout au plus ! Je sais juste coudre des boutons, alors disons que j’ai exploité mes compétences aux maximum sur ce coup là ! 😉

J’ai trouvé cette jolie petite brassière en laine, et tricotée à la main, sur une bourse aux vêtements, pour 1€. Je n’étais pas fan des boutons roses foncés avec le nounours, mais j’aime bien la couleur de la laine et les points du tricot. Du coup, un petit tour à la mercerie et le tour était joué ! L’occasion de regarder tous les jolis boutons bien rangés dans les tiroirs, par couleur, comme des bonbons, un vrai enchantement! J’ai même demandé une chaise pour pouvoir en profiter, je suis restée au moins un quart d’heure à les observer !

J’ai fini par choisir des boutons blancs, avec des points irréguliers, comme des éclats, roses et verts, qui éclaircissent l’ensemble et qui sont plus mignons je trouve !

Et vous, vous préférez avant, ou après ? 

 

IMG_0776IMG_0802

 

 

 

 

 

IMG_0801 (1)

IMG_0800